Le livre que tout le monde semblait avoir lu, ou en aurait vu l’adaptation au cinéma.
Excellent , unique, tout autant thriller et récit initiatique.
Nous sommes au siècle des lumières. Les parfums prennent une nouvelle dimension dans la société et un « nez » exceptionnel une drogue universelle pour dompter l’humanité. Cette recherche de perfection passe par le meurtre…
Très documenté pour les faits historiques et les techniques liées à la parfumerie, Le parfum est le premier roman de Süskind: un classique, selon moi.
Dans la foulée, j’ai regardé le film, un poil kitsch avec le temps mais très fidèle à l’ambiance du roman.

Spaceopera

Ce livre a été choisi dans le cadre du challenge de l’été 2018

Thème choisi : Un livre que « tout le monde » a lu.

Le parfum Couverture du livre Le parfum
David Süskind
roman
LGF
poche
279

Au XVIIIe siècle vécut en un homme qui compta parmi les personnages les plus géniaux et les plus horribles de son époque. Il s'appelait Jean-Baptiste Grenouille. Sa naissance, son enfance furent épouvantables et tout autre que lui n'aurait pas survécu. Mais Grenouille n'avait besoin que d'un minimum de nourriture et de vêtements, et son âme n'avait besoin de rien.
Or ce monstre de Grenouille, car il s'agissait bel et bien d'un genre de monstre, avait un don, ou plutôt un nez unique au monde et il entendait bien devenir, même par les moyens les plus atroces, le Dieu tout-puissant de l'univers, car « qui maîtrisait les odeurs, maîtrisait le coeur des hommes ».
C'est son histoire, abominable… et drolatique, qui nous est racontée dans Le Parfum, un roman très vite devenu un best-seller mondial, et aujourd'hui porté à l'écran.

Laisser un commentaire