mangez

Jean Teulé nous rapporte un fait divers odieux.

Le lecteur en est spectateur… Une foule excédée par la faim, la misère, les douleurs de la guerre se laisse surprendre par la rumeur. Et, c’est le cataclysme ; la violence explose ! Il fallait un bouc émissaire.

Quel délice d’écriture, quelle élégance ! Quelle finesse ! Quelle minutie dans le déroulement des faits !

Michelle

Mangez-le si vous voulez, Jean Teulé, Julliard, 2009

Ce roman est disponible à la bibliothèque de Tubize

Et vous, Qu’en avez-vous pensé?
Laissez-nous vos commentaires.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :