homardL’auteur est Australien et vit à Melbourne. Son a obtenu en 2012 le « Victorian Premier’s Literary Award » et il pourrait être prochainement porté à l’écran.

Certes ce n’est pas un chef d’œuvre et l’intrigue est quelque peu cousue de fil blanc mais cette comédie sentimentale est très divertissante. Graeme Simsion est également scénariste et cela se ressent dans son écriture dynamique et dans la construction du livre qui s’apparente à une succession de sketches, l’inaptitude sociale du héros l’entraînant dans des situations toutes plus loufoques les unes que les autres.

Don Tillman souffre du syndrome d’Asperger qui est une forme d’autisme caractérisée par des difficultés relationnelles et des comportements répétitifs. Son autodérision présente tout au long du récit masque mal sa difficulté à se savoir différent et à se faire accepter des autres. Nous amener, via le rire, à réfléchir à ce problème est un des mérites de l’auteur et contribue à donner de l’émotion et du sens à ce livre.

Il est aussi évident que l’auteur prend plaisir à se livrer à une satire des milieux universitaires.

Très amusant mais plus profond qu’il n’y parait.

Christiane

Le théorème du homard : ou comment trouver la femme idéale , Graeme Simsion, Nil, 2014

Ce roman est disponible à la bibliothèque de Tubize

Et vous, Qu’en avez-vous pensé?

Laissez-nous vos commentaires.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :