Le club de ce mois de novembre Ă©tait libre. Il y a eu quelques coups de cĹ“ur et des coups de gueule. Cette sĂ©ance donnera envie Ă  certains de (re)dĂ©couvrir le théâtre de Molière, de se mettre Ă  l’anglais, d’en apprendre plus sur le gĂ©nocide armĂ©nien; elle apprendra Ă  d’autres toutes les vertus du pardon et l’importance de cultiver sa diffĂ©rence…

Message in a bottle

Nicholas Sparks

[rating=3]

Theresa, une jeune journaliste et mère de famille divorcĂ©e, se promène sur la plage de Cape Cod. Elle y trouve une bouteille contenant un message qui va bouleverser sa vie. Cette bouteille a Ă©tĂ© jetĂ©e Ă  la mer, au grĂ© des courants, par Garrett, un homme qui ne peut se rĂ©signer Ă  la disparition de la femme de sa vie et c’est Ă  elle qu’il destine cette lettre d’amour dont la lecture Ă©meut si profondĂ©ment Theresa. Celle-ci n’a plus qu’une idĂ©e en tĂŞte, se mettre Ă  la recherche, identifier, dĂ©couvrir le visage de l’auteur de cette lettre…

RĂ©cit Ă  la limite de l’histoire Ă  l’eau de rose. La lecture est agrĂ©able parce qu’Ă©crite en anglais très accessible. LittĂ©rature distrayante de vacances.

Giovanni

Dans la forĂŞt

Jean Hegland

[rating=3]

Rien n’est plus comme avant : le monde tel qu’on le connaît semble avoir vacillé, plus d’électricité ni d’essence, les trains et les avions ne circulent plus. Des rumeurs courent, les gens fuient. Nell et Eva, dix-sept et dix-huit ans, vivent depuis toujours dans leur maison familiale, au cœur de la forêt. Quand la civilisation s’effondre et que leurs parents disparaissent, elles demeurent seules, bien décidées à survivre. Il leur reste, toujours vivantes, leurs passions de la danse et de la lecture, mais face à l’inconnu, il va falloir apprendre à grandir autrement, à se battre et à faire confiance à la forêt qui les entoure, emplie d’inépuisables richesses.

Cri d’alarme! Cessons de surconsommer, de gaspiller… Que ferions-nous sans Ă©lectricitĂ©, sans essence?

Christiane

Docteur Voltaire et Mister Hyde

Frédéric Lenormand

[rating=1]

Panique Ă  Paris ! La peste est de retour ! Voltaire aussi !
Tandis qu’une maladie mystĂ©rieuse affole la capitale, le voilĂ  coincĂ© entre police, assassins, les mĂ©decins et son frère Armand, religieux intransigeant avec qui on le confond sans cesse. DĂ©terminĂ© Ă  dissiper les brumes qui obscurcissent la raison et Ă  Ă©clairer l’intrigue de ses lumières, Voltaire prodigue aux populations effrayĂ©es les bienfaits de la philosophie en action. HĂ©las la police continue de penser que c’est encore la faute Ă  Voltaire…
Nous voici Ă  nouveau embarquĂ©s dans une rĂ©jouissante aventure policière du philosophe le plus pĂ©tulant de l’histoire de France. On se rĂ©gale Ă  le regarder faire preuve d’esprit et de fĂ©rocitĂ© envers ses contemporains, en enquĂŞteur Ă©gocentrique, persuadĂ© de sa supĂ©rioritĂ©, jamais Ă  court d’idĂ©es, mais toujours lĂ  pour faire surgir la vĂ©ritĂ©.

Conte philosophique ennuyant et sans intérêt.

Isabel

L’Ă©trangère

Valérie Toranian

[rating=5]

Elle tricote. Je sors mon carnet.
— Raconte-moi prĂ©cisĂ©ment ce qui s’est passĂ© dans les convois…
— Plus tard…
Je rĂŞve de recueillir cette histoire qui est aussi la mienne et elle s’y oppose comme une gamine butĂ©e.
— Quand plus tard ?
— Quand tu auras eu ton bébé. »
Aravni garde farouchement le silence sur son passĂ©. Sa petite-fille, ValĂ©rie, aimerait pourtant qu’elle lui raconte son histoire, l’ArmĂ©nie, Alep, Constantinople et Marseille. Dans ce rĂ©cit qui traverse le siècle, elle Ă©crit le roman de la vie, ou plutĂ´t des vies d’Aravni : de la toute jeune fille fuyant le gĂ©nocide armĂ©nien en 1915 jusqu’Ă  la grand-mère aussi aimante qu’intransigeante qu’elle est devenue, elle donne Ă  son existence percutĂ©e par l’Histoire une dimension universelle et rend hommage Ă  cette grand-mère « étrangère » de la plus belle façon qui soit.

Coup de cœur pour ce beau roman qui met en lumière le génocide des arméniens à travers un vibrant hommage à une courageuse grand-mère.

Catherine

Le grand Molière illustré

Caroline Guillot

[rating=5]

Que tous ceux qui ont Ă©tudiĂ© Molière au collège lèvent le doigt ! Tout le monde rĂ©pond prĂ©sent ? Ok ! Maintenant, si on vous demande d’en citer 10 pièces, lèverez-vous aussi fièrement la main ? SĂ»rement pas, et c’est bien dommage ! Car ses Ĺ“uvres, bien qu’écrites il y a plusieurs siècles, sont bigrement contemporaines puisqu’elles parlent des droits des femmes, de l’hypocrisie religieuse, des abus de la mĂ©decine…
Retrouvez les 18 plus grandes pièces de Monsieur Poquelin et devenez, grâce aux anecdotes, aux citations, aux résumés et aux schémas aussi drôles qu’instructifs qui les expliquent, un véritable expert du grand Molière !

Bravo à Caroline Guillot pour ce bel ouvrage qui donnera envie aux adolescents et aux adultes de lire et voir ces belles pièces.

Annie

La vengeance du pardon

Eric-Emmnanuel Schmitt

[rating=5]

Recueil de quatre nouvelles : deux sĹ“urs jumelles que tout oppose moralement s’aiment et se haĂŻssent tout au long de leur vie, un homme jouisseur abuse d’une fille candide et lui arrache son enfant, un père dur et fermĂ© s’humanise au contact de sa petite fille avec qui il se plonge dans la du «Petit Prince» et une femme rend rĂ©gulièrement visite Ă  l’assassin de sa fille en prison.

Quatre destins, quatre histoires oĂą Eric-Emmanuel Schmitt, avec un redoutable sens du suspens psycho-logique, explore les sentiments les plus violents et les plus secrets qui gouvernent nos existences.
Comment retrouver notre part d’humanitĂ© quand la vie nous a entraĂ®nĂ© dans l’envie, la perversion, l’indiffĂ©rence et le crime ?

En amour, le mérite dans celui qui aime, pas dans celui qui est aimé.

Brigitte

 

Toutes ces grandes questions sans réponse

Douglas Kennedy

[rating=4]

Le bonheur n’est-il qu’un instant fugace ?
Sommes-nous les victimes ou bien les artisans de notre infortune ?
Pourquoi le pardon est-il (hĂ©las !) l’unique solution ?

Le bonheur n’est-il fait que de moments ?
Le piège le plus hermĂ©tique n’est-il pas celui dans lequel nous nous enfermons nous-mĂŞmes ?
RĂ©Ă©crire notre histoire la rend-elle plus supportable ?
La tragédie est-elle le prix à payer pour notre existence ?
Pourquoi le pardon est-il malheureusement la seule et unique option ?
Dans la vie comme dans le patinage, tout n’est-il pas toujours qu’une question d’Ă©quilibre ?

Autobiographie plus que roman philosophique. IntĂ©ressant si on aime l’auteur.

Isabelle

Betty Boob

VĂ©ronique Cazot et Julie Rocheleau

[rating=4]

Elle a perdu son sein gauche, son job et son mec.
Elle ne le sait pas encore, mais c’est le meilleur jour de sa vie.

Très beau roman graphique. Une fable qui met en avant le droit à la différence.

Dorothée


Le prochain club aura pour thème les sagas littéraires, des histoires qui se passent sur plusieurs tomes.

En voici un panel:

Laisser un commentaire