Daniel Pennac n’est pas seulement un écrivain célèbre : il est aussi un ancien « cancre » et a mené une carrière d’enseignant. Il enseignait le français, notamment dans des écoles réputées difficiles.
Ce livre rassemble ses considérations sur le métier d’enseignant, tel qu’il le vivait, ancré dans son expérience de mauvais élève. C’est rafraîchissant!
Daniel Pennac nous montre que donner du sens au fait d’apprendre, valoriser les compétences et donner du plaisir à comprendre fait du métier d’enseigner une profession noble.
Le livre est, de plus, fort agréable à lire.

Lise

Ce livre a été choisi dans le cadre du challenge de l’été 2018

Thème choisi : Un livre qui se passe dans une école

Chagrin d'école Couverture du livre Chagrin d'école
Daniel Pennac
Gallimard
2007
320

Chagrin d’école, dans la lignée de Comme un roman, aborde la question de l’école du point de vue de l’élève, et en l’occurrence du mauvais élève. Daniel Pennac, ancien cancre lui-même, étudie cette figure du folklore populaire en lui donnant ses lettres de noblesse, en lui restituant aussi son poids d’angoisse et de douleur.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :