Henri Pick, pizzaiolo breton de Crozon aurait écrit une pépite découverte par la jeune éditrice de Grasset sur l’étagère obscure des « livres refusés » .
Un best-seller incongru porté par le tapage médiatique de cette découverte miraculeuse au sein d’une famille bretonne plutôt non-littéraire.
Le livre s’attache (et nous aussi) aux personnages dont la vie est bousculée par cette publication.
Un roman bourré de références littéraires, d’humour, d’intelligence et de tendresse.
(On demanderait presque aux bibliothèques d’inaugurer une étagère aux écrits rejetés).
Je le recommande.

Spaceopera

Ce livre a été choisi dans le cadre du de l’été 2018
Thème choisi : Un livre dont la thématique est une passion (musique, littérature, dessin, …)

 

Le mystère Henri Pick Couverture du livre Le mystère Henri Pick
David Foenkinos
Gallimard
2016
285

En Bretagne, un bibliothécaire décide de recueillir tous les livres refusés par les éditeurs. Ainsi, il reçoit toutes sortes de manuscrits. Parmi ceux-ci, une jeune éditrice découvre ce qu'elle estime être un chef-d’œuvre, écrit par un certain Henri Pick. Elle part à la recherche de l'écrivain et apprend qu'il est mort deux ans auparavant. Selon sa veuve, il n'a jamais lu un livre ni écrit autre chose que des listes de courses... Aurait-il eu une vie secrète ? Auréolé de ce mystère, le livre de Pick va devenir un grand succès et aura des conséquences étonnantes sur le monde littéraire. Il va également changer le destin de nombreuses personnes, notamment celui de Jean-Michel Rouche, un journaliste obstiné qui doute de la version officielle. Et si toute cette publication n'était qu'une machination?
Récit d'une enquête littéraire pleine de suspense, cette comédie pétillante offre aussi la preuve qu'un roman peut bouleverser l'existence de ses lecteurs.

Laisser un commentaire