La catégorie choisie (art) pour ce livre vous surprendra mais Donna Leon a si bien décrit l’atmosphère dans laquelle évolue la cantatrice Flavia Petrelli que je me plais à placer mon avis ici. Pour moi, le commissaire Guido Brunetti est un vrai gentil ; il est humain, attentionné, amoureux de sa femme et bon père de famille… C’est un vrai tour de force de créer aujourd’hui un polar sur un enquêteur qui n’est pas démoli par la vie et qui doit se reconstruire en corrigeant le monde. Je mets quatre parce que le livre démarre lentement (mais à bon escient quant on découvre la chute) et que le lecteur pressé ne voudra pas le continuer. Le cadre de l’enquête est fabuleux, Venise et la Fenice. Je vous conseille de suivre les différents déplacements sur une carte de Venise ou sur Google ; ce sera des vacances gratuite. 🙂

Pasteur Jacques

Ce livre a été choisi dans le cadre du de l’été 2018
Thème choisi : Un livre dont la thématique est une passion (musique, littérature, dessin, …)

Brunetti en trois actes Couverture du livre Brunetti en trois actes
Donna Leon

Points
2017
poche
331

A La Fenice, Brunetti assiste au spectacle de la diva Flavia Petrelli, qui, depuis des mois, est submergée de roses jaunes envoyées par un admirateur secret. Une jeune chanteuse de Venise, remarquée par Flavia, est sauvagement attaquée peu de temps après. Brunetti, alerté par la cantatrice, engage son enquête sur ce harceleur et tente de comprendre sa psychologie.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :