Le 30ème volume de la série « Charlotte et Thomas Pitt » tient bien la route et vient bien étoffer l’étude des caractères des personnages principaux. Les descriptions philosophico-religieuses tout au travers du livre me semblent un peu surfaites mais plausibles. Pour ma part, les dernières intrigues liées à la ‘Special Branch’ me plaisent moins que lorsque Thomas Pitt était commissaire. Dans certains volumes, la place laissée au Cercle Intérieur m’a aussi semblé assez surfait. Mais en tout cas, ces romans sont très agréables à lire.

Pasteur Jacques

Ce livre a été choisi dans le cadre du de l’été

Thème choisi : un livre d’un auteur qui a écrit plus de 20 romans

La disparue d'Angel Court Couverture du livre La disparue d'Angel Court
Les Enquêtes de Charlotte et Thomas Pitt
Anne Perry

10/18
2015
poche
351

Lorsqu'échoit au commandant Thomas Pitt la mission de protéger une jeune femme espagnole en visite à Londres, il ne comprend pas tout suite en quoi ce travail relève de la Special Branch. Mais quand elle disparaît au milieu de la nuit dans le quartier d'Angel Court, le voilà confronté à un bien dangereux mystère. Sofia prêchait des idéaux nouveaux, que certains diraient blasphématoires, et sa vie avait été menacée. Mais Pitt sent qu'il y a une raison plus profonde et plus dangereuse à son enlèvement ; si c'est bien de cela dont il s'agit. Trois hommes vont se lancer à la recherche de Sofia : son cousin, banquier de l'Église d'Angleterre, un homme politique populaire et charismatique, et un journaliste qui semble déterminé à aiguillonner Pitt vers la vérité.
Chacun semble pourtant cacher quelque chose, et alors que sa quête s'étend de Londres à l'Espagne, Pitt sait que le temps est compté et que la sécurité de la Nation pourrait être en jeu...

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :