Étrange , un peu fantastique, un peu gothique, agréable et facile à lire. Il m’a fait penser à une heroïc fantasy et donc pourrait probablement plaire aux amateurs du genre.

Est-il toujours bon de se souvenir ? Le souvenir ne peut-il pas faire souffrir et raviver guerres et querelles ? Ce roman traite de ce sujet, de la solitude devant la mort aussi, de la tendresse et de l’amour.

C’est une belle histoire, profonde et traitée avec habileté et rythme.

Lise J.

Ce livre a été choisi dans le cadre du de l’été

Thème choisi : un livre dont je déteste la couverture

Le géant enfoui Couverture du livre Le géant enfoui
Kazuo Ishiguro
Les deux terres
2015
410

Axl et Beatrice vivent un amour constant qui a résisté aux années. Ils décident de faire un voyage pour rejoindre leur fils, parti depuis longtemps. De nombreux obstacles se dressent sur leur chemin, parfois étranges, parfois terrifiants, et mettent leur amour à l’épreuve. Leur parcours est une métaphore de nos vies à tous.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :