Un livre très différent de ce qu’on a l’habitude de lire entre le roman, l’énoncé de faits. Un roman aux courtes phrases dans lequel on peut changer de narrateur tous les paragraphes et de décor et point de vue aussi.
Une héroïne que le désespoir de vivre poursuit depuis ses aïeuls et dont la morosité fait éclater un talent reconnu de toutes parts.

Brigitte C.

Ce livre a été lu dans le cadre du de l’été

Challenge choisi: un livre dont je déteste la couverture

Charlotte Couverture du livre Charlotte
David Foenkinos
Gallimard
2014
220

Ce roman retrace la vie de Charlotte Salomon, artiste peintre morte à vingt-six ans alors qu'elle était enceinte. Après une enfance à Berlin marquée par une tragédie familiale, Charlotte est exclue progressivement par les nazis de toutes les sphères de la société allemande. Elle vit une passion amoureuse fondatrice, avant de devoir tout quitter pour se réfugier en . Exilée, elle entreprend la composition d'une œuvre picturale autobiographique d'une modernité fascinante. Se sachant en danger, elle confie ses dessins à son médecin en lui disant : "C'est toute ma vie." Portrait saisissant d'une femme exceptionnelle, évocation d'un destin tragique, Charlotte est aussi le récit d'une quête. Celle d'un écrivain hanté par une artiste, et qui part à sa recherche.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :