malaval

Personnellement, je n’ai pas apprécié ce récit banal, insipide qui manque totalement d’originalité. L’amour d’une française et d’un bel officier allemand ! N’avons-nous pas été inondés par tous ces évènements de la libération, le gouvernement de Vichy, le maréchal Pétain, bref, la France collabo…..Ces femmes huées, torturées, tondues, quand, elles ne sont pas exécutées. Chacun prend sa revanche, se libère.

Je ne veux pas être trop sévère envers l’auteur ; peut-être, veut- il tout simplement nous montrer qu’une haine subsiste toujours dans les campagnes profondes.

Seul bémol, c’est bien écrit. Pierre Malaval insiste malgré tout sur la honte et le remords de ceux qui ont participé à des exécutions sommaires.

Michelle

L’armoire allemande, Jean-Paul Malaval, Presses de la cité, 2013

Ce est disponible à la bibliothèque de Tubize

Et vous, qu’en avez-vous pensé?
Laissez-nous un commentaire!

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :