Si vous n’avez jamais rien lu de cet auteur, vous passerez un agréable moment en compagnie de Sam Levitt dans les vignobles français et l’accompagnerez avec plaisir dans sa découverte de Marseille. Le regard posé par un américain sur les Français vous fera sourire.
Mais, si vous avez adoré « Un été en Provence » et « Hôtel Pastis », vous risquez fort d’être déçu. L’humour typiquement britannique, l’autodérision et le ton un peu décalé qui en faisaient le charme, sont ici absents. Le livre semble juste une occasion pour l’auteur d’étaler ses connaissances en œnologie et en gastronomie.
Conclusion : pas un grand cru, juste un petit beaujolais village pour une soirée d’automne pluvieuse.

Christiane

Château-l'Arnaque, Peter Mayle, Points, 2011

Ce est disponible à la bibliothèque de Tubize

Et vous, Qu'en avez-vous pensé?

Laissez-nous vos commentaires.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :