J’ai eu beaucoup de mal à m’accrocher à cette histoire, on jongle avec les personnages, il y a beaucoup de jalousie, de fausseté. C’est un combat entre les moines et les bénédictines.

Il y a beaucoup de vocabulaire de l’époque.

Je me suis un peu ennuyée mais j'aimerais tout de même découvrir d'autres romans de cet auteur qui écrit autant pour les adultes que pour les enfants.

 

Annie

 

Le souper de l'abbesse, Jean Siccardi, Presses de la cité, 2013

Ce est disponible à la bibliothèque de Tubize

 

Et vous, Qu'en avez-vous pensé?

Laissez-nous vos commentaires.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :