Le livre de Jean TEULE est une brillante illustration du fait qu’il est possible de rire du suicide et de la mort. C’est bien évidemment irrespectueux, un peu iconoclaste mais tellement jubilatoire tant l’ouvrage fourmille de trouvailles loufoques sorties de l’imagination fertile de l’auteur ; le tout assaisonné d’une bonne dose de dérision  et d’une pointe de poésie. Ce grand éclat d’un rire grinçant, se termine cependant d’une façon telle qu’il laisse une impression générale douce amère. Mais oui, j’ai adoré ce condensé d’ noir où perce, entre les lignes, une critique de notre société.

Christiane

 

Le magasin des suicides, Jean Teulé, Julliard, 2007

Ce est disponible dans les bibliothèques de Tubize, Clabecq et Saintes

 

Et vous, Qu'en avez-vous pensé?

Laissez-nous vos commentaires.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :