L'auteur:

Guillaume Musso, jeune auteur français de 38 ans né à Antibes, débute sa carrière d'écrivain très jeune alors qu'il est étudiant. Il est fasciné pas les États-Unis et il séjourne à l'âge de 19 ans à New-York. Il y exercera le métier de vendeur de crèmes glacées.
Son premier , Skidamarink, un thriller en forme de jeu de piste débutant par le vol de La Joconde au musée du Louvre à Paris, paraît en 2001. Rien à voir avec le Da Vinci Code… On peut dire que Guillaume Musso possède la veine des auteurs de "Best Sellers" et c'est à ce titre, qu'en 2012 je pense, il est nommé Chevalier de l'Odre des arts et des lettres.
L'Appel de l'ange est son avant-dernière œuvre juste avant 7 ans après qu'il m'a été donné de lire et dont j'ai éprouvé beaucoup de plaisir. Sans avoir tout lu de lui, je peux dire que les romans peuvent être adaptés au cinéma sans faire l'objet de grands remaniements scénaristiques.
 
Le découpage de l'Appel de l'ange révèle chez l'auteur une maîtrise de la course au temps et, la mise au clair du destin de chaque protagoniste. Le suspense est entier jusqu'au bout sans foutage de gueule en guise de dénouement de l'histoire. Musso écrit ses personnages avec noblesse et la caractérisation est faite de main de maître.
 
Histoire vraie: Un jour  à la réceptions d'un  hôtel à Montréal, Guillaume Musso met son téléphone portable à la recharge. Un mobile identique est posé juste à côté pour recevoir sa dose de jus. Au moment de quitter, Musso débranche le mauvais appareil. Dans l'avion, pendant le retour à Paris, Guillaume se rend compte de l'inversion et écrit le début du roman dans sa tête.
 

L'Appel de l'ange:

Dans une café de Kennedy AirPort, Jonathan et Madeline se percutent et font voler dans tous les sens leurs affaires plein les bras. Dans ce lieu bondé, les effets éparpillées jonchent  le sol et chacun les reprend en toute hâte. Sur la route aérienne du retour pour Paris en ce qui concerne  Madeline et Sans Francisco pour Jonathan, tout va bien jusqu'au moment où chacun se rend compte de la méprise le smartphone qu'ils ont dans la main n'est pas le leur.
Commence alors les démarches pour que chacun rentre en possession de son bien respectif. Entretemps, les deux dépositaires des mobiles se piquent de curiosité malsaine et se lancent  dans l'intrusion de la vie privée de l'autre en explorant le contenu du bigophone. C'est ainsi qu'ils vont remonter dans l'existence de chacun et trouver des secrets bien cachés.
Ce sont les informations  planquées dans les portables qui vont pousser les deux protagonistes à aller l'un vers l'autre pour faire l'échange en personne et résoudre des affaires de deux ans qui ont coûté son couple à Jonathan et une triste affaire criminelle dans la ville de Manchester pour laquelle Madeline a tenté de se suicider. Cette histoire de téléphone remonte à la surface des événement qu'il est préférable d'oublier.
 
Un roman qui tient le lecteur dans un suspense soutenu. Un bon moment de lecture.

Ian

L'Appel de l'ange, Guillaume Musso, XO, 2011

Ce roman est disponible dans les bibliothèques de Tubize, Clabecq et Saintes

 

Et vous, Qu'en avez-vous pensé?

Laissez-nous vos commentaires.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :