Club de lecture du vendredi 9 novembre

Le club de ce mois de novembre était libre. Il y a eu quelques coups de cœur et des coups de gueule. Cette séance donnera envie à certains de (re)découvrir le théâtre de Molière, de se mettre à l’anglais, d’en apprendre plus sur le génocide arménien; elle apprendra à d’autres toutes les vertus du pardon…

La valse des gueules cassées de Guillaume Prévost

J’ai beaucoup aimé la trame du récit et l’ambiance douloureuse de l’après guerre 14-18. Le récit est prenant mais la solution finale un peu attendue. J’ai hâte de lire la suite.

Thérèse Desqueyroux de François Mauriac

Un classique… De ceux que l’on hésite à saisir sur l’étagère, sans même savoir pourquoi. Mauvais souvenir scolaire peut-être? Je suis partie à la découverte d’une destinée de femme à une époque où, dans une France profonde, les conventions l’emportent. Thérèse, dont la vie serait écrite de bout en bout par une union de raison…

Terrienne de Jean-Claude Mourlevat

Il m’a fait du bien car tout au long du roman, on se rend d’abord compte à quel point sentir l’air entrer et sortir de nos poumons est plaisant et à quel point notre monde n’est pas si mal après tout… Noéline Ce livre a été lu dans le cadre du challenge de l’été Challenge…

Maintenant qu’il fait tout le temps nuit sur toi de Mathias Malzieu

Un texte magnifique, plein d’émotions, de sensibilité et d’humour ! Un style vivant, des mots, des phrases qui vous remuent le cœur. Ils éveillent nos propres souvenirs, et l’on ne peut retenir ses larmes. Mais quel baume pour le cœur ! Ce mot « c’est fini » prononcé par le personnel médical, chacun de nous l’a entendu,…

%d blogueurs aiment cette page :