Le club de lecture s’est réuni ce vendredi 3 avril. Il avait pour thème « Rien que pour le titre ». Voici les livres qui ont été présentés.

Les dix enfants que madame Ming n’a jamais eus

Eric-Emmanuel Schmitt

les-dix-enfants-que-madame-ming-n-a-jamais-eus-coverMadame Ming aime parler de ses dix enfants vivant dans divers lieux de l’immense Chine. Fabule-t-elle, au pays de l’enfant unique ? A-t-elle contourné la loi ? Aurait-elle sombré dans une folie douce ? Et si cette progéniture n’était pas imaginaire ? L’incroyable secret de Madame Ming rejoint celui de la
Chine d’hier et d’aujourd’hui, éclairé par la sagesse immémoriale de Confucius.

Un exercice de style sur la Chine d’aujourd’hui et la politique de l’enfant unique.

Isabelle


Mangez-le si vous voulez

Jean Teulé

mangezNul n’est à l’abri de l’abominable. Nous sommes tous capables du pire ! Le mardi 16 août 1870, Alain de Monéys, jeune périgourdin, sort du domicile de ses parents pour se rendre à la foire de Hautefaye, le village voisin. C’est un jeune homme plaisant, aimable et intelligent. Il compte acheter une génisse pour une voisine indigente et trouver un couvreur pour réparer le toit de la grange d’un voisin sans ressources. Il veut également profiter de l’occasion pour promouvoir son projet d’assainissement des marais de la région.
Il arrive à quatorze heures à l’entrée de la foire. Deux heures plus tard, la foule devenue folle l’aura lynché, torturé, brûlé vif et même mangé. Comment une telle horreur est-elle possible ? Comment une population paisible (certes angoissée par la guerre contre l’Allemagne et sous la menace d’une sécheresse exceptionnelle) peut-elle être saisie en quelques minutes par une telle frénésie barbare ? Au prétexte d’une phrase mal comprise et d’une accusation d’espionnage totalement infondée, six cents personnes tout à fait ordinaires vont pendant deux heures se livrer aux pires atrocités. Rares sont celles qui tenteront de s’interposer. Le curé et quelques amis du jeune homme s’efforceront d’arracher la malheureuse victime des mains de ces furieux et seule Anna, une jeune fille amoureuse, risquera sa vie pour le sauver.
Incapable de condamner six cents personnes d’un coup, la justice ne poursuivra qu’une vingtaine de meneurs. Quatre seront condamnés à mort, les autres seront envoyés aux travaux forcés. Au lendemain de ce crime abominable, les participants hébétés n’auront qu’une seule réponse : « Je ne sais pas ce qui m’a pris. »

Un récit atroce mais quelle finesse! Quelle élégance dans l’écriture!

Un délice!

Michelle


 La vieille qui voulait tuer le bon dieu

Nadine Monfils

CVT_La-vieille-qui-voulait-tuer-le-bon-Dieu_4323Y’a un truc qui tourne pas rond dans la cafetière fêlée de Mémé Cornemuse. Rescapée d’un séjour chez les flics, la vieille a déniché un boulot de concierge dans un immeuble de péquenots. Pas pour descendre les poubelles, tu penses, mais pour préparer discrètement le casse de la bijouterie du coin. L’assassinat du mari de la voisine – Ginette, fan de Lady Di – risque de compliquer les choses. D’autant que le crime n’est pas ordinaire : on retrouve le zizi de Marcel au frigo, planté dans un camembert. Tu parles d’une planque !  

J’ai eu autant de plaisir à lire ce livre que des enfants à disputer un concours de gros mots!

Christiane


Le mec de la tombe d’à côté

Katarina Mazetti

lemecdelatombe.inddDésirée se rend régulièrement sur la tombe de son mari, qui a eu le mauvais goût de mourir trop jeune. Bibliothécaire et citadine, elle vit dans un appartement tout blanc, très tendance, rempli de livres. Au cimetière, elle croise souvent le mec de la tombe d’à côté, dont l’apparence l’agace autant que le tape-à-l’œil de la stèle qu’il fleurit assidûment. Depuis le décès de sa mère, Benny vit seul à la ferme familiale avec ses vingt-quatre vaches laitières. Il s’en sort comme il peut, avec son bon sens paysan et une sacrée dose d’autodérision. Chaque fois qu’il la rencontre, il est exaspéré par sa voisine de cimetière, son bonnet de feutre et son petit carnet de poésie. Un jour pourtant, un sourire éclate simultanément sur leurs lèvres et ils en restent tous deux éblouis… C’est le début d’une passion dévorante. C’est avec un romantisme ébouriffant et un humour décapant que ce d’amour tendre et débridé pose la très sérieuse question du choc des cultures.

Le choc des cultures entre un homme et une femme peut faire naître un amour ébouriffant.

Isabel


Le vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire

Jonas Jonasson

vieuxFranchement, qui a envie de fêter son centième anniversaire dans une maison de retraite en compagnie de vieux séniles, de l’adjoint au maire et de la presse locale ? Allan Karlsson, chaussé de ses plus belles charentaises, a donc décidé de prendre la tangente. Et, une chose en entraînant une autre, notre fringant centenaire se retrouve à trimballer une valise contenant 50 millions de couronnes dérobée – presque par inadvertance – à un membre de gang. S’engage une cavale arthritique qui le conduira à un vieux kleptomane, un vendeur de saucisses surdiplômé et une éléphante prénommée Sonja…

Au début de la lecture on se demande vers où nous emmène l’auteur. Puis on insiste parce qu’on veut savoir le fin mot de l’histoire. Bien vite on se laisse prendre par l’histoire rocambolesque du centenaire dont la vie aventureuse et trépidante conduit le lecteur à se dire: « moi aussi je veux être comme lui. »

Ian


Le manuel de la mauvaise mère

Kate Long

mauvaise mereLa vie de famille, pour Nan, Karen et Charlotte, n’est pas de tout repos : la première, âgée de quatre-vingts ans, se démène contre la maladie, affronte pertes de mémoire et ablation du colon. La seconde, sa fille, maugrée de devoir passer son temps à s’occuper d’elle et de Charlotte, l’enfant qu’elle a eu à seize ans, tout en désespérant de vivre un jour confortablement avec ce prince charmant qu’elle attend depuis si longtemps. Quant à Charlotte, lycéenne de dix-sept ans exténuée par les disputes perpétuelles de ses aînées, elle n’a que peu d’envies : se consacrer à ses études en attendant de quitter  » ce trou pourri « , et surtout ne jamais devenir, comme sa mère, une femme frustrée et coléreuse. C’est que les trois femmes habitent un logement social à Bank Top, un village sans joie du nord de l’Angleterre, où elles ont toutes les trois grandi, et où la réussite sociale n’est pas vraiment au rendez-vous.

Surement pas un manuel (malgré son titre) comique mais une bonne lecture de détente si vous n’abandonnez pas après les 100 premières pages.

Brigitte


Maudit Karma

David Safier

karmaAnimatrice de talk-show, Kim Lange est au sommet de sa gloire quand elle est écrasée par une météorite. Dans l’au-delà, elle apprend qu’elle a accumulé beaucoup trop de mauvais karma au cours de son existence. Non seulement elle a négligé sa fille et trompé son mari, mais elle a rendu la vie impossible à son entourage. Pour sa punition, Kim se réincarne en fourmi. Et le pire reste à venir: de ses minuscules yeux d’insecte, elle voit une autre femme la remplacer auprès de sa famille. Elle doit au plus vite remonter l’échelle des réincarnations. Mais, de fourmi à bipède, le chemin est long. Kim devra surmonter bien des obstacles… et, au passage, revoir la plupart de ses conceptions sur l’existence ! 

Que pensez-vous de la réincarnation, du karma? Y croyez-vous? Ce livre vous le fera découvrir avec beaucoup d’humour et de drôleries!

Un bon moment de détente.

Annie


Étrange suicide dans une Fiat rouge à faible kilométrage

L.C. Tyler

fiatOn n’est jamais mieux servi que par soi-même. Lorsque son ex-femme, Géraldine, disparaît, Ethelred décide donc de mettre à profit ses talents de détective pour la retrouver. Petit problème : les connaissances en criminalité d’Ethelred, écrivain professionnel, proviennent de romans policiers tout droit sortis de son imagination qui, depuis un moment, s’est, elle aussi, volatilisée. Quoi de mieux, pour retrouver l’inspiration, qu’une enquête grandeur nature ? De fausses pistes en révélations renversantes, la réalité dépasse de loin la fiction…

Une enquête policière atypique. Mais on est loin de l’esprit des Monty Python! Le roman nous donne à découvrir un point de vue intéressant de la littérature policière anglaise.

Dorothée

Tous les livres présentés sont disponibles dans le réseau des bibliothèques de Tubize. Vous les reconnaîtrez grâce au logo coup de cœur du club de lecture.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :